Fédération Suisse des Casinos - Rapport annuel 2022

Jeudi 29 juin 2023

Entretien avec Gerhard Pfister

Président de la Fédération Suisse des Casinos

Comment s’est déroulée l’année 2022 pour les casinos ?

En 2022, les casinos terrestres ont réalisé un produit brut des jeux de 629 millions de CHF et versé pour 294 millions de CHF comme impôt sur les maisons de jeu. Une comparaison avec les deux années précédentes n’est pas représentative, vu la fermeture des casinos pendant trois mois. Une comparaison avec 2019 (avant la pandémie) indique que le niveau atteint alors n’a pas été rattrapé. Cependant, les casinos terrestres continueront à jouer un rôle important, à l’avenir aussi. Dans l’ensemble, leur produit brut des jeux est plus de deux fois supérieur à celui des casinos en ligne.

Quel a été le succès des casinos en ligne en 2022 ?

Par rapport à l’année précédente, les casinos en ligne ont légèrement augmenté leur produit brut à 250 millions de CHF, ce qui est réjouissant en particulier pour l’AVS qui, de ce fait, a obtenu 103 millions de CHF.

Nous sommes préoccupés par la concurrence des casinos en ligne illégaux étrangers. Ceux-ci continuent à opérer sur le marché suisse et ils dégagent un produit brut des jeux estimé à quelque 200 à 250 millions de CHF par an. Ce montant part sans contrôle à l’étranger. Ainsi, la protection sociale en Suisse est contournée et l’AVS perd des recettes.

Que peut-on faire contre les casinos en ligne illégaux ?

La lutte contre les offres illégales est une tâche de la Commission fédérale des maisons de jeu, laquelle doit la mener à bien efficacement. Il est important qu’elle contrôle non seulement les casinos en ligne légaux, mais aussi qu’elle lutte contre les casinos en ligne illégaux. Faute de quoi ces derniers font ce qu’ils veulent. Les consommatrices et les consommateurs ne sont guère en mesure, sur internet, de distinguer s’ils jouent dans un casino en ligne suisse légal ou un casino illégal. Il est donc important que les casinos en ligne suisses puissent faire de la publicité pour mettre leur offre en évidence. La publicité est le trait distinctif majeur par rapport à l’offre illégale.

« Depuis leur ouverture en 2002/03, les casinos ont versé à l’AVS et aux cantons un total de 7,7 milliards de CHF comme impôt sur les maisons de jeu. »

Quelle est l’influence de la numérisation sur les casinos ?

Les casinos terrestres profitent déjà depuis des années de la numérisation. Les anciens automates de jeux mécaniques sont remplacés par des automates numériques haut de gamme.

Jouer avec des pièces de monnaie fait partie du passé. Et il est possible de jouer à la roulette non seulement à une véritable table, mais aussi sur écran. Les systèmes de décompte et de contrôle ont été numérisés, ce qui apporte nombre d’avantages. Quant aux casinos en ligne, ils doivent leur existence à internet et aux méthodes de paiement numériques. Toutes les étapes de jeu sont sauvegardées et peuvent être contrôlées.

Comment se déroule la procédure d’octroi des nouvelles concessions valables dès 2025 ?

En 2022, le Conseil fédéral a pris des décisions de principe importantes et défini pour la mise au concours des règles claires. Il a l’intention d’octroyer au max. 10 concessions de type A et 13 de type B. Les demandes en vue d’obtenir une nouvelle concession pouvaient être envoyées jusqu’à fin octobre 2022. Les exigences posées par la Confédération à ce sujet étaient très élevées. A présent, il importe que la Confédération s’en tienne, pour l’octroi des concessions, à ses propres exigences et qu’elle ne modifie pas les règles du jeu en cours de route. Les sites d’implantation des casinos actuels ont fait leurs preuves. Au total, 3000 postes de travail ont été créés et la valeur macroéconomique générée par les casinos est élevée. Depuis leur ouverture en 2002/03, les casinos ont versé une somme globale de 7,7 milliards de CHF au titre d’impôt sur les maisons de jeu.

Quels sont les rapports entre les casinos et l’autorité de surveillance ?

La Commission fédérale des maisons de jeu (CFMJ) exerce une surveillance et elle édicte des règles. Dans son dernier rapport annuel, elle a constaté que les casinos garantissaient une exploitation sûre et transparente d’une part, et qu’ils veillaient à protéger les joueuses et les joueurs du risque de devenir dépendants au jeu, d’autre part. J’estime indispensable que tous les casinos aient une position uniforme et à ce qu’ils parlent d’une seule voix vis-à-vis de la CFMJ. C’est la tâche la plus importante de la Fédération suisse des casinos.

Quels sont les enjeux de l’avenir ?

La Confédération a annoncé une évaluation de la loi sur les jeux d’argent. Je trouve correct que les lois soient examinées après un certain temps afin que l’on puisse voir si elles restent actuelles dans l’optique d’atteindre les buts fixés.

Or évaluation ne doit pas se traduire simplement par intensification de la régulation ; celle-ci doit gagner en efficacité et en efficience. Les citoyennes et les citoyens suisses ont approuvé en votation, par trois fois à une forte majorité, l’existence des maisons de jeu. Leur vœu doit être respecté. Il ne fait pas de sens que, d’une part on accepte les casinos et que, d’autre part, on serre la vis de la régulation toujours plus fort au point qu’une exploitation menée sur des bases économiques ne soit plus du tout possible.

« La CFMJ a constaté que les casinos assuraient une exploitation sûre et transparente et qu’ils veillaient à protéger les joueurs des risques de la dépendance au jeu. »

(source : witzerlandcasinos.ch/rapport annuel 2022)




Les casinos en ligne illégaux détiennent 40 pour cent du marché

Selon une étude commandée par la Fédération suisse des casinos, les casinos en ligne illégaux [...]

Secteur des casinos 2023/2024

Communiqué de presse Secteur des casinos 2023/24 La branche des casinos tire un bilan [...]

Protection contre la dépendance au jeu: des lacunes constatées dans la moitié des casinos suisses

D'après des rapports d'inspection 2021 et 2022 de la Commission fédérale des maisons de jeux, [...]

Le Conseil d’Etat se bat pour deux casinos en Valais

Extraits de l'article publié sur Le Nouvelliste le 29/03/2023 - Patrick Ferrari Le [...]