Jeux d'argent : la Suisse confirme son statut d'exception européenne

Jeudi 29 janvier 2015

En mars prochain, l'Office fédéral de la justice helvétique rendra son rapport sur la révision de la loi des jeux d'argent et de hasard en Suisse. À rebours de ses voisins européens, la Suisse parviendra-t-elle à soutenir son industrie en difficulté ?

La loi actuelle stipule en Suisse que les sites de casino ou de paris sportifs en ligne y sont interdits, mais qu'il est autorisé de jouer sur des sites étrangers. Si le projet de révision est adopté, c'est tout l'inverse qui se produira : les joueurs seront alors limités à une offre légale exclusivement suisse, dont l'octroi des licences sera sans doute assuré au niveau cantonal.

En parallèle, le projet de loi prévoit la création d'une Online Gambling Association Switzerland (OGAS) qui, à la différence de la Commission des Jeux de Hasard belge ou de l' Autorité de Régulation des Jeux en Ligne française , n'aura pas la prérogative d'accorder elle-même les licences. Elle devrait simplement servir à coordonner les échanges entre les Cantons et les autorités de la Confédération helvétique.

Si les modalités sont discutables, une telle régulation est indispensable : dans son rapport sectoriel, la Fédération suisse des casinos signale une chute des revenus annuels des établissements de jeux allant de 5 à 8 % par an depuis 2010. En parallèle, les mises des joueurs suisses sur les sites des opérateurs étrangers s'élèveraient à 82 millions d'euros : avec d'une part une pression de la part du secteur et d'autre part un manque à gagner fiscal potentiellement considérable, la Suisse n'a donc pas d'autre choix que la légalisation.

Des mesures en apparence avantageuses pour les joueurs

Si les internautes suisses n’avaient plus accès aux opérateurs étrangers, cette restriction serait compensée par des avantages concrets d'après les défenseurs de la régulation. En effet, elle se justifierait in fine par la protection des joueurs.

L'avant-projet de révision invoque ainsi à travers elle un moyen de lutter efficacement contre l'addiction, le blanchiment d'argent et la manipulation des rencontres sportives. Les joueurs auraient l'assurance de la fiabilité de toute l'offre légale, puisqu'elle serait assurée par des opérateurs qui gèrent déjà des établissements de jeux implantés durablement sur le sol suisse.

Il convient néanmoins de rappeler qu'en Belgique, où une restriction similaire est appliquée, les établissements terrestres qui se voient octroyer une licence ont la possibilité de la faire exploiter par des opérateurs étrangers : il n'est donc pas exclu que les grands noms tels que Bwin ou Ladbrokes puissent ouvrir leurs sites en Suisse.

Mais c'est surtout la suppression de la taxe sur les gains aux jeux d'argent qui pourrait faire mouche auprès des joueurs : à l'opposé des autres états européens, le pays va, dans ce domaine aussi, confirmer sa réputation de fiscalité avantageuse. Avec cette mesure, la Suisse ne favorise pas seulement les joueurs sur son territoire : en cas d'essor de son marché, elle pourrait aussi potentiellement attirer des gros joueurs de poker fuyant une fiscalité floue ou désavantageuse.

Risque de mort prématurée du secteur

Reste cependant à voir si la Suisse ne se trompe pas de direction en choisissant de restreindre son offre aux acteurs nationaux, même si l’on ne sait pas encore si cette mesure s'appliquera jusqu'à interdire à ces derniers de confier l'exploitation de leurs licences à des opérateurs plus expérimentés dans la mise en place d'une offre en ligne.

Que ce soit le cas ou non, reste que la masse de joueurs d'un si petit pays ne permettra pas d'instaurer une concurrence au sein de laquelle les petits acteurs auraient leur chance. À long terme, les perspectives du marché pourraient se trouver fortement limitées, voire quasiment inexistantes pour de nouveaux opérateurs. Comme il est aisé de constater à travers le bilan mitigé du secteur des jeux en ligne en France , une masse de joueurs trop petite ne peut qu'aboutir à une concentration des acteurs.

En appliquant une régulation encore plus stricte et plus protectionniste qu'en France alors qu'elle dispose d'une masse de joueurs quinze fois inférieure, la Suisse risque de verrouiller son marché avant même de l'avoir ouvert.

(source : lesechos.fr/Lionel Millet)


#Tags

#CASINOS SUISSE #OPERATEURS #ETRANGERS #REGULATION #ETABLISSEMENTS #REVISION #LICENCES #FISCALITE #POURRAIT



Jeudi 18 aoűt 2022 - Campione - La poule aux œufs d’or renaît
Mercredi 22 juin 2022 - Commission fédérale des maisons de jeu : rapport d’activité pour l’année 2021
Mercredi 27 avril 2022 - Remise au concours des concessions pour les casinos : décisions de principe du Conseil fédéral
Mercredi 2 mars 2022 - Un Saint-Gallois remporte le Swiss Jackpot avec 5,2 millions de francs.
Vendredi 1 octobre 2021 - Lourd redressement fiscal pour le patron des casinos Partouche
Vendredi 3 septembre 2021 - À cause des cryptocasinos, rien ne va plus!
Samedi 19 juin 2021 - Nouveau comité de la Fédération Suisse des Casinos.
Vendredi 2 avril 2021 - La Suisse se cherche son premier champion de poker
Lundi 9 septembre 2019 - Davos inaugure le premier casino en ligne de Suisse
Lundi 27 mai 2019 - Campione d'Italia, le plus grand casino d'Europe, a fermé
Mardi 12 mars 2019 - Le Casino de Neuchâtel sera le premier en Suisse romande à proposer des jeux en ligne
Mardi 20 novembre 2018 - Jeux d'argent: la nouvelle loi en vigueur en 2019
Mardi 12 juin 2018 - Les électeurs interdisent les sites étrangers de jeux d’argent
Lundi 14 mai 2018 - Casinos et loteries pourraient perdre leur jackpot le 10 juin
Jeudi 5 avril 2018 - Les opposants à la nouvelle loi sur les jeux d'argent lancent leur campagne
Lundi 13 novembre 2017 - Plus de 50'000 personnes sont interdites de casino
Lundi 25 juillet 2016 - Près de 50'000 joueurs exclus des casinos en Suisse
Mercredi 16 mars 2016 - Chiffre d'affaires des casinos en baisse
Mercredi 1 avril 2015 - La concurrence croissante continue de peser sur le chiffre d'affaires des casinos suisses
Samedi 28 juin 2014 - Les jeux en ligne nuisent aux résultats financiers des casinos
Jeudi 1 mai 2014 - Les casinos suisses critiquent le projet de nouvelle loi sur les jeux d'argent
Mercredi 15 mai 2013 - Branche des casinos en 2012: nouveau recul des chiffres d’affaires, deux nouveaux casinos
Jeudi 21 mars 2013 - Les casinos suisses, condamnés aux chiffres rouges?
Mercredi 31 octobre 2012 - Le plus grand casino de Suisse ouvre à Zurich
Jeudi 27 septembre 2012 - Proche libéralisation des petits tournois de poker
Dimanche 9 septembre 2012 - La manne des casinos a un arrière-goût amer
Mercredi 29 aoűt 2012 - La Fédération Suisse des Casinos rejette l'initiative «Protection contre le tabagisme passif»
Mardi 12 juin 2012 - Vers l'autorisation de tournois de poker hors casinos
Mardi 28 février 2012 - Le National veut libéraliser les tournois de poker
Jeudi 26 janvier 2012 - FSC - Communiqué de presse
Vendredi 13 mai 2011 - Mauvaise passe pour les maisons de jeux suisses
Mercredi 30 mars 2011 - Un gang russe sévit dans des casinos suisses
Vendredi 2 juillet 2010 - CFMJ : publication du rapport annuel
Lundi 10 mai 2010 - Casinos suisses: Plus de 3'400 millions de francs d'impôts depuis leur ouverture en 2002/03
Samedi 31 octobre 2009 - La chance finit par passer, même pour les casinos suisses
Mercredi 1 juillet 2009 - Le jeu de poker reste autorisé, les casinos pleurent
Jeudi 4 juin 2009 - Activité de la CFMJ en 2008
Mercredi 13 mai 2009 - Les casinos suisses misent sur le Net pour se refaire
Samedi 31 janvier 2009 - En 2008, le produit brut des jeux des casinos suisses a atteint près de 992 millions de francs
Mercredi 15 octobre 2008 - Le casino de Lugano s'offre un fumoir à trois millions
Lundi 9 juin 2008 - Maisons de jeux en 2007: le produit a dépassé la barre du mrd CHF
Mardi 22 mai 2007 - Les machines à sous dopent les casinos suisses
Jeudi 14 décembre 2006 - Toujours plus d'argent pour les casinos suisses
Lundi 26 juin 2006 - Les casinos se portent bien: produit en hausse de 105 millions
Vendredi 7 avril 2006 - Les casinos rapportent très gros
Mardi 12 avril 2005 - Jackpot pour les casinos suisses
Vendredi 28 janvier 2005 - Les casinos suisses ont rapporté plus que prévu en 2004
Mercredi 17 novembre 2004 - Les machines à sous sont plus courues que les tables.
Vendredi 25 juin 2004 - Bilan positif pour les casinos suisses en activité.
Mardi 6 avril 2004 - Les casinos suisses ont connu une année 2003 fructueuse.
Dimanche 8 février 2004 - Les casinos suisses ont réalisé un bon chiffre d'affaires en 2003.
Jeudi 7 aoűt 2003 - Bras de fer au Casino de Meyrin
Mardi 8 juillet 2003 - Maisons de jeu: pas de grand changement des règles du jeu.
Mercredi 13 novembre 2002 - Casinos en 2001: 60 millions de francs versés à l'AVS.
Samedi 6 juillet 2002 - Jour d'inspection au Casino de Baden avec le gendarme suisse des jeux