Les jeux d'argent en ligne échappent facilement au contrôle des autorités

Mardi 31 janvier 2023

Le contrôle des jeux d'argent sur internet reste facilement contournable, selon un audit du Contrôle fédéral des finances publié lundi. Le blocage des sites internet étrangers fait notamment figure de point faible.

Ce rapport jette une lumière crue sur les lacunes de la loi sur les jeux d'argent, quatre ans après son adoption par le peuple suisse. Accepté par 72% des votants, ce texte avait pour mesure phare l'interdiction des sites internet étrangers proposant des jeux d'argent.

Désormais, seuls les casinos suisses ont le droit d'offrir de tels jeux en ligne. Ce marché légal s'est développé: entre blackjack, roulette ou poker, une dizaine de sites existent. Le jeu y est contrôlé, les joueurs peuvent être exclus et les entreprises paient des impôts.

Il n'y a toutefois actuellement aucun moyen de connaître la taille du marché illégal. Près de 600 sites sont bloqués par la Commission fédérale des maisons de jeu, mais celle-ci n'agit que sur dénonciation. Des VPN (des réseaux privés virtuels facilement accessibles) permettent aux joueurs de contourner les blocages.

"Repenser le système"

Dans son analyse, le Contrôle fédéral des finances rappelle que ce système de blocage est un choix politique. Il n'émet donc pas de jugement. Il relève par ailleurs que le contrôle des casinos physique fonctionne.

Pour la Co secrétaire du Groupement romand d'étude des addictions, Camille Robert, ce rapport montre avant tout le besoin de repenser le système. "Les sites internet de jeux étrangers vont toujours exister", explique-t-elle mardi dans La Matinale de la RTS.

"Il faut plus de prévention, il faut plus de repérage des personnes qui jouent, il faut surtout moins de promotion des jeux en ligne. Lorsque vous faites de la publicité pour des casinos en ligne, ça ne veut pas dire que ça va diriger les gens uniquement vers des plateformes légales. Il faut repenser le tout. Le blocage des sites étrangers peut être une solution, mais on ne doit pas tout miser là-dessus."

Tout de même des effets

Le conseiller aux Etats PLR neuchâtelois Philippe Bauer, l'un des artisans de la loi sur les jeux d'argent, estime lui que les mesures prises ont tout de même leur efficacité: "Il est vrai qu'on a accès à des tas de plateformes [illégales] en un clic. On peut bien évidemment le regretter, mais il est tout de même intéressant de noter que le jeu d'argent sur internet par les casinos suisses a visiblement pris son essor. Et, comme on le souhaitait, une partie importante des gains est redistribuée à l'AVS et à des oeuvre de bienfaisance."

Responsable de la surveillance, la Commission fédérale des maisons de jeux tire un constat similaire et estime que, "même si ces blocages sont faciles à contourner, les restrictions exercent un effet d'orientation vers l'offre légale", et précise qu'"une part importante de la population respecte ces mesures".

(source : rts.ch/Etienne Kocher/asch)




Publicité présumée pour l’offre de jeux non autorisée de « Stake » : classement de la procédure

Berne, 04.06.2024 - La Commission fédérale des maisons de jeu (CFMJ) a classé la procédure [...]

Big Time Gaming arrive en Suisse avec le partenariat GamrFirst

Les meilleures machines à sous du studio Top Flight sont désormais disponibles pour les [...]

Les casinos en ligne illégaux détiennent 40 pour cent du marché

Selon une étude commandée par la Fédération suisse des casinos, les casinos en ligne illégaux [...]

Changement de président chez Kursaal-Casino AG Lucerne

Communiqué de presse du 28 mai 2024 Les actionnaires de Kursaal-Casino AG Lucerne ont [...]

Stakelogic live fait un pas de plus vers la suisse en signant un accord avec le Grand Casino Baden

Un nouveau partenariat passionnant permettra au Grand Casino Baden d'intégrer le portefeuille [...]